Communiquer

Faire de la recherche implique de s’inscrire dans une démarche de partage visant à diffuser et valoriser ses travaux au sein de la communauté scientifique ou auprès du grand public.
 

Au sein de la communauté scientifique

• Les articles:
Pour publier un article il vous faudra vous renseigner sur le site de la (ou les) revue(s) qui vous intéresse(nt) pour savoir si votre recherche peut s’inscrire dans un des thèmes abordés et voir les critères de rédaction à respecter. Une fois votre papier rédigé vous pourrez contacter la revue. Pour être qualifié à certaines sections du CNU (mais pas toutes) il faut avoir publié un ou plusieurs articles dans des revues désignées comme “qualifiantes”. Avant de soumettre une publication, il est donc important d’en discuter avec votre directeur de thèse car les revues sont caractérisées et classées selon des critères qui entreront en ligne de compte si vous vous destinez à une carrière académique.
La plupart des revues scientifiques ont recours à des comités de lecture. Cela signifie que votre article sera analysé par au moins deux experts qui détermineront si votre recherche peut être publiée. Ils pourront vous demander d’effectuer des modifications, auquel cas vous recevrez un compte-rendu auquel il vous faudra répondre dans les plus brefs délais.

7 bonnes raisons de publier :
https://www.univ-paris1.fr/ecoles-doctorales/ed279/menu-haut-ed279/doctorant/infos-these/publication-et-valorisation-de-la-these/

Plateforme de publication numérique : https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/

http://www.univ-tlse2.fr/accueil/recherche/publications

• Les séminaires, journées d’études, colloques et congrès, nationaux et internationaux:
Ils vous permettent de présenter vos travaux sous forme de communication orale ou affichée. Certains de ces évènements donnent lieu à des actes. Il s’agit de la publication dans une revue scientifique, des différentes présentations sous forme d’articles ou de résumés. Pour y participer il vous faudra répondre à un appel à communication en joignant à votre demande un résumé de votre recherche. Renseignez-vous sur les conventions de rédaction propres à votre domaine. Le comité scientifique de ce congrès vous indiquera alors si vous êtes accepté ou refusé. Vos laboratoires reçoivent des appels à communication en rapport avec leur thématique et les diffusent, si vous ne les recevez pas, demandez à être sur la mailing list. Vos directeurs de Thèse peuvent également vous renseigner mais il vous faudra aussi faire des recherches de votre côté car certains congrès n’ont pas lieu tous les ans. Attention : Participer à ces événements à un coût lorsqu’ils ne sont pas organisés par l’université : frais d’inscription, déplacement, hébergement etc… Il est donc nécessaire d’anticiper vos déplacements afin de pouvoir demander des aides à la mobilité. (Voir la rubrique : “financer ses déplacements”)
Lors des manifestations organisées par des instances dépendantes de l’université vous pouvez également faire partie du comité d’organisation. Cela vous permettra d’avoir une première expérience dans l’organisation d’un événement scientifique et de la valoriser dans votre CV.

> Des sites web proposent de mutualiser les différentes opportunités de publications et de communications comme Calenda, sous forme de calendrier, ou encore Revues.org, sous la forme plus classique d’un moteur de recherche de revues en ligne.

• Les journées d’études doctorantes sont organisées au sein de l’école doctorale ou du laboratoire par vos représentants :
- A Clesco les représentants organisent les JSDocs. Lors de cette journée un certain nombre de doctorants de tous les laboratoires de l’ED peuvent présenter leurs travaux sous forme de communication orale ou affichée. La présence d’un jury composé de jeunes docteurs permet de questionner sous différents points de vue les présentations. Cette journée scientifique et conviviale donne aussi l’occasion aux doctorants de se rencontrer, d’échanger autour des différentes thématiques de recherche, de s’informer sur le réseau associatif, sur les projets des jeunes chercheurs et sur le fonctionnement de l’ED.
- A TESC, la journée d'étude des doctorants s’organise dans la continuité des journées de rentrée. Un appel à communication ouvert à tous les doctorants de TESC est lancé chaque année. Pour plus de détails sur cette journée et les autres manifestations organisées, vous pouvez vous rendre sur le blog des élus TESC et vous référer à la rubrique “Ressources” (https://blogs.univ-tlse2.fr/tesc-doctorants/ressources/).
- Les doctorants élus de l’ED Allph@ organisent eux-aussi une journée d’étude des doctorants annuelle (cette année: le 15 avril 2019, avec pour thème: “Scandale et Tabou”) auxquels tous les doctorants Allph@ sont encouragés à participer.
N'hésitez pas à vous renseigner auprès de vos représentants doctorants si vous êtes intéressés par ces évenements scientifiques.

 Les Doctoriales Midi-Pyrénées sont des rencontres organisées chaque année dans une ou plusieurs villes de Midi-Pyrénées. Elles s’adressent avant tout aux doctorants et ont pour vocation de faire connaître aux jeunes chercheurs les carrières en entreprise dans toute leur diversité (formation par la recherche, valorisation des compétences, projet professionnel…). La participation aux Doctoriales est libre et ouverte à tous mais il faut au préalable s’inscrire à partir du serveur ADUM. Les informations et le programme sont disponibles sur le site internet: https://www.univ-toulouse.fr/evenements/doctoriales-2018.

 

Pour le grand public

• Les nuits européennes des chercheurs, la novela, ou la fête de la science, etc… sont des manifestations qui vous permettront de présenter vos travaux via de courtes communications orales ou affichées. Là encore, pour participer il vous faudra répondre à un appel à communication.
• Les cafés débats, organisés par vos équipes de recherche ou par des associations de chercheurs ou de doctorants, vous permettront d’échanger avec des professionnels par exemple.
• Le projet Declics organisé par le Cercle FSER par exemple vous permet d’intervenir dans des lycées afin de sensibiliser les élèves à la recherche.