Financer ses déplacements

Aides à la Mobilité Internationale et Nationale de la Commission Recherche de l’UT2J

Les aides à la mobilité internationale (AMID) et nationale (AMND) sont valables pour un départ en mission effectué pendant l’année civile en cours. L’appel à candidatures se fait généralement au mois de février et est diffusé via les sites des Écoles Doctorales et de la Division des Études Doctorales. La totalité du coût de la mission est pris en charge à hauteur de 50% par la Commission Recherche et 50% par l’unité de recherche du doctorant (aucun budget inférieur à 300 euros ne peut être pris en compte par ce type d’aide). Le dossier de candidature est à déposer au secrétariat de la vice-présidence de la Commission Recherche.

 

Aides spécifiques à certaines Écoles Doctorales ou unités de recherche

• L’Aide à la Mobilité Internationale des Doctorants (AMID) de l'École Doctorale ALLPH@ : Elle dépend des reliquats budgétaires de chaque année (i.e., mise en place d’une AMID ALLPH@ s’il reste des fonds suffisants en fin d’année civile). Une information spécifique est alors diffusée sur le site de l’Ecole Doctorale ALLPH@ pour le dépôt des dossiers et les conditions d’attribution des aides.

• Le Soutien à la Mobilité Internationale des Doctorants (SMID) de l’Ecole Doctorale CLESCO : Les informations sont diffusées sur le site de l’Ecole Doctorale CLESCO. Cette bourse vise à soutenir la mobilité internationale pour la participation à un colloque international en France ou à l’étranger (en priorité dans le cadre d’une codirection ou d’une cotutelle), un séjour dans une Unité de Recherche européenne ou internationale, la collecte de données à l’étranger dans le cadre de la thèse.

• Pour les doctorants inscrits à l’Université Paul Sabatier (UPS), il existe plusieurs dispositifs d’aide à la mobilité des doctorants : Les Actions Thématiques de l’UPS (ATUPS) ont pour objet de financer des missions dans des laboratoires de recherche à l'étranger pendant l'année civile. La durée de ces missions doit être comprise entre 1 et 3 mois. Les ATUPS peuvent également financer la participation à des congrès, des séminaires ou des colloques. Seules les écoles d'été ne peuvent être financées.

• Les échanges ERASMUS pour doctorants : Le programme Erasmus est également ouvert aux doctorants et permet une mobilité de 3 à 12 mois dans une université européenne avec laquelle l'UPSl’UT2J, ou l’EDT ont un accord.
• Le soutien des unités de recherche : Au-delà de ces différents dispositifs, les unités de recherche ont également des budgets dédiés aux doctorants. Ces derniers varient assez largement d’une unité à l’autre. Renseignez-vous auprès de votre directeur.trice d’unité ou de votre directeur.trice de Thèse.
 

Dispositif d'Accompagnement à la Mobilité Internationale des Doctorants de l’École Doctorale de Toulouse (EDT)

L'EDT propose aux doctorants un dispositif de soutien à la mobilité visant à faciliter les séjours à l’international d’une durée supérieure ou égale à 1 mois. L’EDT finance la totalité du coût de la mission. La procédure est a retrouver sur le site de l’EDT : http://www-archive.univ-toulouse.fr/mobilite-internationale-2017.

Attention: les aides mentionnées sur cette page dépendent des budgets alloués à la CR et aux ED. Elles peuvent donc varier d’une année sur l’autre.