Aides à la mobilité internationale

Mis à jour en juin 2024
 

Consulter la page de référence dans l'ENT

 

Aide à la mobilité internationale (AMID)

Ces bourses ne sont pas destinées à financer un travail de recherche « classique » (consultation d’archives, de documentation, de matériaux, etc…) : des aides à demander directement aux laboratoires de recherche sont prévues pour cela.

Les mobilités éligibles dans le cadre de ce dispositif AMID sont, entre autres, celles motivées par un séjour dans une Unité de recherche étrangère ; un déplacement en vue d’une communication ; une mobilité préparant un post-doctorat etc.

Le coût total de la mobilité doit être supérieur à 500€.

L’AMID est désormais abondée par deux fonds : le fonds Recherche propre à la Commission Recherche + le fonds Erasmus géré par le Service des Relations Internationales. L’instruction n’est assurée que par la Commission Recherche qui décide, selon le profil du séjour, de la répartition du financement entre le fonds Recherche et le fonds Erasmus. Dans les deux cas, une contribution du laboratoire au séjour du doctorant sera nécessaire (mais pas nécessairement à hauteur de 50%).

Une seule commission se réunit par an, au mois de novembre, pour les mobilités à prévoir l’année suivante (par exemple, la commission de novembre 2024 examine les dossiers de mobilités prévues à partir de janvier 2025).

À ce moment-là, le dossier doit être constitué sur la plateforme MOVE ON. Les pièces à fournir sont : l’avis signé par la direction de thèse ; l’attestation signée de la direction du laboratoire ; le budget prévisionnel avec pièces justificatives ; la lettre d’invitation dans une structure de recherche ou d’acception à participation pour communication ou tout autre document justifiant la mobilité.

NB : Il est possible de faire une demande « sous réserve », dans l’attente de la lettre d’invitation ou d’acceptation.

Le formulaire et le calendrier pour l’année 2024-2025 seront bientôt disponibles.

Aide à l’accompagnement de terrain de thèse éloigné (ATE)

L’ATE est destinée aux doctorant.e.s qui doivent partir à l’international pour faire du terrain de thèse (enquêtes sur le terrain, exploitation de fonds d’archives documentaires ou muséaux, constitution du corpus, chantiers de fouilles, etc.).

Ce dispositif est mobilisable une seule fois dans le parcours de thèse, indépendamment de l’année d'inscription.

Il s’agit d’une aide forfaitaire :
- 300€ : Europe (Royaume-Uni inclus) et les pays du pourtour méditerranéen.
- 600€ : le reste du monde.

L’aide est versée sur le compte de l’Unité de recherche de rattachement.

Le formulaire de demande (https://ent.univ-tlse2.fr/accueil-personnel/recherche/accompagnement-de-mon-activite-ou-mon-evenement/formulaire-aide-pour-un-deplacement-sur-un-terrain-de-these-eloigne) est à adresser à vp-cr@univ-tlse2.fr.

Les demandes sont traitées au fil de l’eau. Le service de la Vice Présidence Recherche examine la demande et communique la décision au/ à la doctorant.e, avec copie à l’encadrant.e et à la direction de l’Unité (pas d’examen en Commission Recherche)

Aide à la mobilité des co-tutelles

Le dispositif vise à favoriser la mobilité des doctorant.e.s inscrit.e.s en co-tutelle à l’UT2J en proposant une subvention de 1500€, versée automatiquement sur le budget de l’Unité de recherche en février qui suit l’année civile de soutenance.

Aide à la mobilité spécifique à ALLPH@ et CLESCO

ALLPH@

  • Demande à déposer à la rentrée (entre le 4 et le 8 sept. 2024)
  • Mobilité avant le 15 novembre de l’année en cours ou en cours au moment du dépôt de la demande
  • Dossier de remboursement de frais de mission (à retirer auprès de l’Unité de recherche responsable du versement de l’aide)
  • Montants variables selon le nombre de demandes + le pays d’accueil (niveau de vie)
 

 CLESCO : Soutien à la Mobilité Internationale des Doctorants (SMID)

  • Soutien à la Mobilité Internationale des Doctorant.e.s pour colloque international en France ou à l’étranger, séjour dans une Unité de recherche à l’étranger, collecte de données à l’étranger
  • Dossier à déposer juin/juillet pour un déplacement avant le 31 décembre de la même année
 

Aides spécifiques à certaines Écoles Doctorales ou Unités de recherche


Pour les doctorant.e.s inscrit.e.s à l’Université Paul Sabatier (UPS), il existe plusieurs dispositifs d’aide à la mobilité des doctorant.e.s. Par exemple, les Actions Thématiques de l’UPS (ATUPS) ont pour objet de financer des missions dans des laboratoires de recherche à l'étranger pendant l'année civile. La durée de ces missions doit être comprise entre 1 et 3 mois. Les ATUPS peuvent également financer la participation à des congrès, des séminaires ou des colloques. Seules les écoles d'été ne peuvent être financées.

Au-delà de ces différents dispositifs, les Unités de recherche ont également des budgets dédiés aux doctorant.e.s. Ces derniers varient assez largement d’une Unité à l’autre. Renseignez-vous auprès de votre directeur.trice d’Unité ou de votre directeur.trice de thèse.


 


Attention: les aides mentionnées sur cette page dépendent des budgets alloués à la CR et aux ED. Elles peuvent donc varier d’une année sur l’autre.