Université ouverte : ça avance !

Publié le 26 juin 2020 Mis à jour le 26 juin 2020

Top départ en juillet 2020 des travaux du bâtiment dédié à l’orientation/insertion, la formation continue et aux TICE. Avec des exigences environnementales toujours plus pointues !

L’Université ouverte est le dernier bâtiment construit dans le cadre du projet de reconstruction intégrale du campus Mirail. Les travaux commenceront cet été pour une réception fin août 2021 et un déménagement des services de l’université (orientation/insertion professionnelle, formation continue et TICE) à l’automne suivant.

Alors que le programme initial en matière d’efficacité énergique était déjà ambitieux, le projet à récemment évolué vers encore plus d’exigence sur le plan environnemental, grâce à l’action des équipes du patrimoine de l’UT2J. Dans ce bâtiment, une attention toute particulière a été portée aux économies d’énergie et à l’utilisation des matériaux comme le bois, afin de limiter l’émission des gaz à effet de serre.


En effet, la quasi-totalité des isolants et des revêtements issus de la pétrochimie ont été remplacés par des matériaux biosourcés (c’est-à-dire d’origine animale ou végétale comme par exemple des fibres de bois, du chanvre, du miscanthus, du lin, mais des expérimentations sont également conduites pour intégrer des balles de riz, du colza, du bambou) pour abaisser le bilan carbone du bâtiment et avoir un cycle de vie des matériaux plus vertueux.

Le béton bas carbone utilisé, s’il n’utilise pas de matériaux biosourcés, est quant à lui issu de filières et fera l’objet d’un traitement respectueux de l’environnement.
Pour rappel, la construction de l’Université ouverte est réalisée par un groupement réunissant le constructeur GBMP et notamment l'agence toulousaine Espagno Milani Architectes Associés mais aussi de nombreux bureaux d’études et prestataires.
D’une surface de plus de 3000 m² et d’un coût de 7,3 millions d’euros, située à l’entrée sud du campus Mirail de l’Université Toulouse – Jean Jaurès, elle prolonge la façade composée de La Fabrique et du restaurant universitaire, l’aRum, et s’articule autour d’un patio paysagé. Espace fédérateur et propice aux circulations, le hall du rez-de-chaussée sera largement ouvert grâce à de grandes baies sur le patio.

De forme sculptée, en structure béton, avec de larges ouvertures sur le campus, l’Université ouverte s’inspire des œuvres du sculpteur et graveur basque Eduardo Chillida.