Opens Access et vie scientifique

 

 

L'Open access et science ouverte

Le principe de l'Open Access est de permettre que la littérature scientifique soit disponible en ligne sans barrières liées au prix et sans la plupart des contraintes dues à des autorisations. La science ouverte est la diffusion sans entrave des publications et des données de la recherche. Elle s’appuie sur l’opportunité que représente la mutation numérique pour développer l’accès ouvert aux publications et -autant que possible- aux données de la recherche.

 

 

Lois République numérique

Depuis la loi pour une République Numérique (art. 30) adoptée le 7/10/2016, vous avez le droit de mettre en ligne vos articles (version du manuscrit acceptée pour publication), 12 mois après la date de publication (SHS), dans le cas où votre recherche est financée au moins pour moitié sur fonds publics.

 

 

Le dépôt HAL 

L'université de Toulouse Jean-Jaurès, met à disposition un espace de dépôt HAL qui pourra permettre à tout chercheur.euse.s et doctorant.e.s de répertorier ses travaux dans un cadre légal et relatif au principe éthique de l'Open Acess. Pour se former au conditions de dépôt HAL voir les formations Adum sur le sujet en vous connectant à votre profil doctorant.e .

Voir aussi les recommandations et actualité publiées par le site Open Access France

 



Distinguer les RSA (Réseaux Sociaux a-Académique) et les dépôt en libre accès (HAL)

Les réseaux sociaux académiques (RSA) ou de recherche sont des plateformes permettant de : 

• déposer et afficher les publications des chercheurs

• suivre l’activité scientifique d’un domaine

• collaborer entre chercheurs

 

Les RSA n’ont pas vocation à faire de l’archivage, ce qui peut engendrer des problèmes pour la citation des références et la « réplicabilité » des résultats en cas de fermeture du service. Par ailleurs, les services offerts tel que par les plateformes Academia.edu ou ResearchGate sont basées sur un modèle économique commercial. D'un point de vue juridique, le dépôt de documents sur ces plateformes entraîne une cession des droits des auteurs sur les fichiers, à la plateforme qui est alors libre de les transférer, compiler, modifier, et vendre. L'auteur cède alors tous ses droits de propriété, ce qui n'est pas le cas sur HAL. En déposant ses documents/publications sur HAL, l'auteur conserve ses droits moraux sur ceux-ci.

 

La recommandation est donc d'user de ces réseaux RSA pour uniquement leurs vertus de mise en lien social et la visibilité du CV scientifique. Ainsi, plutôt que pour les dépôts d'articles en direct sur ces plateformes préférer y faire figurer les liens votre compte HAL.

 



Positionnement de l'UT2J

La Commission Recherche a adopté à l’unanimité, lors de sa séance du 11 juillet 2019, une charte formalisant l’engagement de notre établissement pour une science ouverte, avec pour ambition que soit progressivement diffusé en libre accès l’ensemble de nos publications scientifiques en texte intégral, en privilégiant le dépôt sur la plateforme HAL qui, en la matière, fait aujourd’hui largement référence. Il s’agit, par là même, d’assurer un accès libre et gratuit aux résultats de la recherche comme le relate le blog de l'UT2J sur le sujet.

 



Sources :

https://www.ouvrirlascience.fr/

https://blogs.univ-tlse2.fr/vie-etablissement/pour-une-science-ouverte/

https://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/page/reseaux-sociaux-academiques

https://openaccess.couperin.org/guide-des-bonnes-pratiques/?hilite=%27r%C3%A9seaux%27%2C%27sociaux%27