Préparer sa soutenance


Il s’agit d’un processus long, composé de plusieurs étapes. Il est donc nécessaire de s’y prendre à l’avance !

Formalités de soutenance de thèse :

La page du SEDOC (Service des Études Doctorales) présente la procédure et le calendrier général de la soutenance.


Schéma récapitulatif de la procédure de soutenance (màj mars 2024)

On souligne la nécessité de prêter attention aux modalités de soutenance retenues depuis 2020 (Covid-19) et de s'assurer de la validation du nombre d'heures de formations obligatoires requis par les différentes ED. 

Lorsque l'on connaît sa date de soutenance, il faut réserver, auprès du secrétariat de l'ED, une salle disponible à cette période (voire deux pour le buffet faisant suite à la soutenance). Six semaines avant la soutenance un rendez-vous doit avoir lieu auprès du Service d'Appui à la Science Ouverte de la bibliothèque, et il faut réaliser la procédure dématérialisée sur ADUM : enregistrement des informations concernant la soutenance ; validation par le/la directeur•rice de thèse (et codirecteur•rice), la direction de l'unité de recherche, et la direction de l'ED ; envoi du manuscrit ; dépôt du formulaire d'enregistrement de thèse obtenu à la bibliothèque précédemment. La suite de la procédure ne dépend pas du ou de la doctorant•e mais de l'École Doctorale.

AIDE à la soutenance de thèse

La Commission Recherche apporte 450€ à l’Unité de recherche afin de financer la soutenance (remboursement des billets des membres du jury, réservation de leur hébergement, réservation du repas préalable à la soutenance et aide à l’impression de la thèse).

La demande est à adresser au service financier de la DAR (Direction à l’Appui de la Recherche).

Une enveloppe supplémentaire peut être allouée par l’Unité de recherche. Le laboratoire peut aussi aider aux frais d’impression de la thèse.

AIDE à la soutenance de thèse en art (recherche-création)

Ce dispositif vise à prendre en compte les frais particuliers engagés par la finalisation des thèses en art (réalisation d’une exposition, d’une installation, d’un spectacle, impression couleur exigeant une qualité particulière, etc.)

Le.a doctorant.e doit être inscrit.e à l’UT2J en arts appliqués, arts du spectacle, arts et sciences de l’art, arts plastiques, cinéma, design, études audiovisuelles, histoire de l’art, musique.

Le montant forfaitaire de l’aide est de 600€, versé l’année de soutenance sur le budget de l’Unité de recherche.

Le formulaire est à envoyer à vp-cr@univ-tlse2.fr (instruction "au fil de l'eau").

IMPRIMERIE (Magalie Nardin - mgarros@univ-tlse2.fr)

Il faut produire un devis d’impression de la Thèse et fixer le nombre d’exemplaires souhaité. Ce devis est envoyé à la gestionnaire de l’unité de recherche. En parallèle, il faut donc voir avec la gestionnaire si elle a bien reçu le devis afin qu’elle puisse envoyer un bon de commande permettant que l’unité de recherche couvre les frais d’impression. Il faut ensuite fixer une date à laquelle on souhaite que les manuscrits soient imprimés. Un premier exemplaire sera d’abord imprimé (il s’agit du bon à tirer), qu’il est nécessaire de vérifier avant que les autres impressions ne soient lancées. Il faut attendre environ une semaine entre le moment où le bon à tirer est validé et le moment où il est possible de récupérer les autres exemplaires de la Thèse.

BIBLIOTHÈQUE (scd-these@univ-tlse2.fr)

Prendre un rendez-vous de dépôt de Thèse au moins 6 semaines avant la date de la soutenance (dépôt sous format numériques - PDF ou Word). Avant ce rendez-vous, il faut se rendre sur l’ENT, rubriques “Bibliothèques” → “À votre service” → “Déposer une Thèse” pour accéder au formulaire “Enregistrement de Thèse soutenue” à remplir et à imprimer en 3 exemplaires (attention : prévoir un résumé de 2000 caractères et 5 mots clés en français et en anglais). Il faut également télécharger et remplir “un contrat de diffusion” de la Thèse à imprimer en 2 exemplaires. Les informations données par la bibliothèque centrale sont à l’adresse suivante, section « Déposer sa thèse ».


→ Certaines informations peuvent varier en fonction du mode de fonctionnement de chaque laboratoire et des objectifs visés par le/la doctorant•e. Pour ceux et celles qui souhaitent postuler au CNU pour la qualification, il faut par exemple que la thèse soit soutenue avant la mi-décembre. Il faut penser à surveiller le calendrier qui est mis à jour chaque année (https://www.conseil-national-des-universites.fr/cnu/#/).