Mention Cinéma et Audiovisuel

La formation propose un approfondissement et une spécialisation progressive - dans une dynamique de création-recherche - dans les domaines suivants, organisés en parcours distincts :
  • Écriture, conception et réalisation de projets cinématographiques et audiovisuels,
  • Conception, prise de vue, et mise en œuvre de l’image dans des projets cinématographiques et audiovisuels
  • Conception, enregistrement et mise en œuvre du son dans des projets cinématographiques, audiovisuels et sonores,
  • Écriture, conception et réalisation de projets en VFX / Architecture-Décor
Ces travaux consistent en des productions autonomes, ou des éléments constitutifs de projets cinématographiques, audiovisuels, visuels ou sonores.
 

Les parcours de la mention

Parcours Esthétique du cinéma

Le parcours Esthétique du cinéma, dispensé aux département Lettres Modernes du campus du Mirail, propose une formation de haut niveau en esthétique et théorie du cinéma qui donne lieu à la rédaction d’un mémoire de recherche personnel sur un objet filmique déterminé.
Il s’adresse plus particulièrement aux étudiants issus des licences généralistes en études cinématographiques.
Adossé au laboratoire PLH, ce parcours invite l’étudiant à un saut qualitatif intellectuel par rapport aux connaissances préalablement acquises en licence de cinéma. L’étudiant y apprend à développer un argumentaire et à soulever des problématiques en fonction d’un sujet de recherche personnel (mémoire) au regard des savoirs constitués et des contextes historiques et culturels qui leur sont liés. Il y acquiert une pratique rédactionnelle de grande qualité, en lien avec les outils de la recherche et les normes de rédaction scientifiques. Il y apprend à communiquer clairement sa pensée et les réflexions qui sous-tendent ses problématiques de recherche.
 

Parcours Image

Suite à la formation généraliste, le parcours Image a pour objectif de former une dizaine d'étudiant·e·s aux savoir-être et savoir-faire des métiers du cadre, de la lumière et de la prise de vues sur les supports photographiques et cinématographiques.
Outre les contrôles de connaissance des cours théoriques et mutualisés (Langue vivante, processus de création, séminaire de recherche), l’étudiant·e participe à de multiples ateliers pratiques dirigés par des professionnels dans le but de faire découvrir les diverses influences de la création technique et artistique.
En supplément des UE mutualisées, le parcours Image se déroule selon une organisation modulaire permettant à l’étudiant·e d'acquérir les compétences spécialistes des métiers de l'image en cinéma et audiovisuel.
 

Parcours Production

L'objectif du parcours Production est d'acquérir une connaissance approfondie du fonctionnement de la production audiovisuelle sous ses aspects économiques humains et artistiques.
La formation permet aux étudiants de mobiliser les savoirs théoriques et pratiques délivrés pour comprendre les transformations du secteur, envisager des stratégies pour s’y adapter, maîtriser la méthodologie de recherche, suivre l’accompagnement d’un auteur, établir des documents comptables et financiers, comprendre un contrat, faire un dossier de production, et avoir une vision claire des métiers qui composent la filière.
Il vise à former des producteurs dans l’accompagnement d’un projet audiovisuel sous ses aspects artistiques techniques et économiques. Le Master articule recherche et enseignement autour de la fabrique des œuvres audiovisuelles.
 

Parcours Réalisation

Le parcours Réalisation donne à l’étudiant la possibilité de creuser son propre sillon en osant mettre en accord l’intime, l’universel, et l'expressif, de façonner sa posture de réalisateur pour les années à venir, et de découvrir le métier sous tous ses aspects, de l’élan initial au montage, de la création à la production et à la diffusion.
Le parcours Réalisation se déroule selon une organisation modulaire permettant à l’étudiant·e de réaliser des films pour trouver/confirmer son style propre dans une démarche de création-recherche.
Durant ces deux années, chaque étudiant réalise plusieurs « films-exercices » aux enjeux pédagogiques divers (direction d’acteur, documentaire d’expression, écriture dramaturgique, montage…). C’est également lors du Master de l’ENSAV que se prépare le « film de fin d’études », qui, en plus de confirmer un style, constitue souvent le passeport le plus sûr vers le métier, par l’intermédiaire des festivals où il est sélectionné.
 

Parcours Recherche Expérimentation (REX)

Le parcours REX s'inscrit dans une orientation de création/recherche destinée à former de futurs enseignants-chercheurs détenteurs d'un doctorat à double versant (écrit et filmique). Il répond en ce sens à une demande croissante de la part des composantes et des universités de penser de façon conjointe la théorie et la pratique.
Ce parcours s’organise en trois axes de découverte et de spécialisation :

  • Séminaires et cours de recherche
  • Programme d’ateliers de réalisation
  • Journées d’études, colloques


Parcours Son

Le parcours Son permet à l'étudiant de poursuivre l'acquisition des compétences opérationnelles et de préciser son approche du métier en abordant les différents aspects, de l'écriture jusqu'à la production. Tout en exerçant sa capacité à témoigner de savoirs et de leur mise en œuvre, l'étudiant construit une réflexion en termes d'innovation et d'invention susceptible d'affirmer une singularité créatrice dans la pratique future du métier. La participation aux exercices regroupant les différents parcours renforce la compréhension et la pratique de la dimension collective de la création cinématographique.
En supplément des UE mutualisées, le parcours Son se déroule selon une organisation modulaire permettant à l’étudiant·e d'acquérir les compétences spécialistes des métiers du son en cinéma et audiovisuel.
 

Parcours VFX /Architecture décor

Le parcours VFX forme simultanément les étudiants à la conception et la réalisation de l’espace plastique du décor de cinéma et à une pratique spécialiste des outils numériques de conception d’effets spéciaux (FX/VFX), de dessin de plan, de modélisation 3D. Ils sont formés à la gestion d’un espace combinatoire à la fois physique et virtuel (fond vert, composition d’image, photogrammétrie, 3D temps réel). Les formes narratives innovantes et immersives liées à la réalité virtuelle sont également abordées.
Cette formation leur permet de se confronter aux souhaits du réalisateur et du chef opérateur, de diriger une équipe technique, peintres et constructeurs et de superviser la conception et la réalisation d'effets spéciaux virtuels. Ils doivent comprendre que le décor de cinéma est un savant mélange entre décor physique et virtuel.

Compétences transversales et linguistiques

  • Conduire dans son domaine une démarche innovante qui prenne en compte la complexité d'une situation en utilisant des informations qui peuvent être incomplètes ou contradictoires
  • Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif et en assumer les responsabilités
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation
  • Évaluer et s’auto-évaluer dans une démarche qualité
  • S’adapter à différents contextes socioprofessionnels et interculturels, nationaux et internationaux
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe