MASTER Psychologie: psychopathologie clinique psychanalytique | parcours Psychologie interculturelle (PI)

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 3
Conditions d'admission
Durée de la formation
2 ans
Lieu(x) de formation
Toulouse
Stages
Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue


Le master "Psychologie Interculturelle - PI" est une formation professionnalisante centrée sur la compréhension, l’analyse et l’accompagnement des incidences des contacts culturels aux niveaux intra-psychiques, inter-subjectifs et inter-groupaux.

Il permet de développer les savoirs, et les compétences nécessaires à la pratique autonome du métier de psychologue.

Objectifs

Le master "Psychologie Interculturelle - PI" forme des psychologues spécialistes des incidences psychiques résultant des contacts culturels.

Il vise au développement d’une posture de psychologue interculturel, fondée à la fois

  • sur la compréhension et l'analyse des processus émergeant en situation de pluriculturalité (type de rapport à la culture, interculturation narrative du soi, analyse des transferts et contre-transfert, etc.),
  • sur la reconnaissance et l’analyse de la vulnérabilité vécue et des tensions intrapsychiques éprouvées par les personnes et les groupes accompagnés (crises, conflits, ruptures, etc.),
  • et sur l’apprentissage de potentialités praxéologiques favorisant la réduction et le dépassement de ces tensions (techniques individuelles et groupales, outils psychotechniques et projectifs, démarches interculturelles et cliniques, etc.).

À partir de l’épistémologie de la psychologie interculturelle, il encourage au développement d’un regard interdisciplinaire, au bénéfice de la compréhension du sujet et des groupes accompagnés.

Il valide une formation professionnalisante donnant accès au titre de psychologue, tel que le définit la loi n° 85-772 du 25 juillet 1985, publiée au JO du 26 juillet 1985.

Les professionnels diplômés du Master de Psychologie Interculturelle pourront intervenir, aussi bien auprès de personnes que de familles, ou de groupes de professionnels (migrants comme autochtones), en prise avec la pluriculturalité et les processus interculturels qui en résultent (qu’ils soient interpersonnels, intra- ou intergroupaux, intra- ou interorganisationnels, etc.).

Compétences visées

Les enseignements du parcours de Psychologie Interculturelle conduisent au développement progressif de compétences permettant l’exercice de la psychologie interculturelle.

À l’issue du parcours, les étudiants sont en capacité de :

  • repérer et analyser les dynamiques interculturelles mobilisant les sujets, les groupes, les institutions (la formation fonctionne comme un système, mais cette compétence est essentiellement travaillée au sein des UE 701, 702, 703, 803, 807, 902, 1003) ;
  • agir sur le fonctionnement des dynamiques interculturelles à un niveau individuel et/ou groupal (Essentiellement UE 807, 901, 902).
  • conduire un entretien en l’adaptant aux contextes, aux publics et aux situations rencontrées (essentiellement UE 807,901, 902, 906) ;
  • employer des outils d’évaluation spécifiques adaptés à une situation, pour comprendre la dynamique d’un sujet ou d’un groupe : génosociogramme, groupes thérapeutiques, gestions des conflits, recours à un interprète, etc (essentiellement UE 701, 803, 901, 1001, 1002) ;
  • conduire un examen psychologique faisant appel à des tests d’évaluation de la personnalité, tout en considérant l’autre dans sa dimension culturelle, pluriculturelle et interculturelle (essentiellement UE 807, 902)
  • appliquer le code de déontologie des psychologues, mettre en oeuvre sa réflexion et développer son éthique (essentiellement UE 905, 901, 903, 1001, 1004) ;
  • créer un dispositif de psychologie interculturelle, en mobilisant des référentiels pluriels (essentiellement UE 702, 802, 902)
  • répondre à des besoins de formation de professionnels, d’équipes (essentiellement UE 701, 803) ;
  • communiquer sur sa pratique : à des collègues, des institutions tierces, des personnes accompagnées, etc. (essentiellement UE 705, 706, 805, 903, 906, 1001, 1004) ;
  • apprendre à parler de psychologie en anglais (essentiellement UE 706, 906) ;
  • mobiliser une pluridisciplinarité articulant différent concepts et outils issus d’autres sous-champ de la psychologie (essentiellement UE 702, 704, 804, 902, 1001) ;
  • articuler ensemble les étapes d’une recherche en psychologie interculturelle : « projet – question de départ - épistémologie de la psychologie interculturelle – pluridisciplinarité – problématique - méthodologie – résultats – discussion - évaluation », dans la perspective d’une recherche fondamentale (M1 PI) et d’une recherche action (M2 PI), (essentiellement UE 703, 704, 801, 804, 904, 1001, 1003).

 

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 3


Formation(s) requise(s)

Cette formation est ouverte aux titulaires de la Licence de Psychologie.

Conditions d'admission


Accès en Master 1

  • Vous devez avoir validé un bac + 3 (180 ECTS) et devez déposer une demande d’admission sur l’application eCandidat
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France.
  • Par validation des acquis professionnels (VA85) ou de l’expérience (VAE) : déposez votre demande auprès du service de la formation continue


Accès en Master 2

  • Les étudiant·e·s de l'Université Toulouse - Jean Jaurès ayant validé la première année de master sont autorisé·e·s à s'inscrire en 2e année du parcours correspondant sur l’application APO.WEB.
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France.
  • Par validation des acquis professionnels (VA85) ou de l’expérience (VAE) : déposez votre demande auprès du service de la formation continue
  • Dans les autres cas : réorientation, changement d’université, reprise d’études, validation des études supérieures (VES)
    Vous devez avoir validé un bac + 4 (240 ECTS) et devez déposer votre demande d’admission sur l’application eCandidat

La pédagogie du Master de Psychologie interculturelle s’appuie à la fois sur des enseignements didactiques et expérientiels.
Elle est organisée selon la progression suivante :

  • les enseignements de l’année de M1 sont principalement consacrés à l’apprentissage théorique de l’approche de la psychologie interculturelle.
    • Les UE 702, 703, 704, 706, 801 et 804 associent pédagogies didactiques (en CM) et expérientielles (en TD).
    • Ils visent à perfectionner la connaissance de l’épistémologie de la psychologie interculturelle, des concepts spécifiques de la discipline (interculturation, mode d’appréhension des différences, réactions psychologiques transitoires, interculturation narrative du soi, etc.) et des articulations pluri- et interdisciplinaires qu’elle permet, au bénéfice de la compréhension de la dynamique intrapsychique des sujets/groupes.
L’année de M1 est également l’occasion d’enseignements voués à développer la compréhension de l’articulation théorie/pratique (ex : comment penser l’interculturation dans l’accompagnement thérapeutique), ainsi que l’apprentissage de techniques essentielles à la pratique (ex : entretiens, travail avec interprète). Ainsi, les UE 701, 802, 803, 806, 807 permettent une appropriation croissante de la posture du psychologue interculturel praticien, en favorisant mise en situation et échanges sur et autour de l’exercice de la profession. Enfin, les UE 705 et 805 sont dédiées à l’accompagnement des stages (cf partie stage de ce document).
  • les enseignements de l’année de M2 ont essentiellement été pensés pour consolider l’apprentissage de la pratique du psychologue interculturel.
    • Les UE 901, 903, 905, 906, 1001, 1002, et 1004 sont destinés, notamment, à l’apprentissage d’outils spécifiques permettant la compréhension, l’évaluation psychoculturelle de la situation d’un sujet, d’un groupe (techniques de gestion des conflits pluriculturels, conduite de groupes de parole, génosociogramme, TAT, Test des trois personnages, etc.).
    • Autre exemple, une partie des UE susmentionnées est dédiée à la réflexion éthique et déontologique de la pratique de la psychologie interculturelle, non seulement au sein d’UE dédiées (UE 905), mais également dans des UE d’apprentissages professionnels largement infusées par les témoignages des praticiens, chargés de cours (UE 901, 903, 1001,1004).
    • L’ensemble de ces UE permettent à l’étudiant de développer et d’affermir sa posture professionnelle de psychologue interculturel.
    • Les enseignements théoriques spécifiques restent présents, mais deviennent minoritaires. Ainsi, les UE 902 et 1003 permettent de compléter et d’affiner les connaissances conceptuelles en psychologie interculturelle.
    • Ces enseignements articulent théories et pratiques (UE 902) et réflexions sur des recherches contemporaines (UE 1003).


L'apprentissage de la recherche en psychologie interculturelle (recherche fondamentale et recherche action), s’effectue tout au long du parcours.

En M1, les UE 703, 704, 801, 804, 807 permettent à la fois de renforcer la compréhension théorique, de découvrir des méthodologies de recherches (qualitatives, mixtes, quantitatives), d’étudier et d’analyser des recherches de psychologie interculturelle, et de s’initier à la mise en oeuvre d’une recherche fondamentale via la réalisation d’un mémoire de recherche.
En M2, les UE 902, 904, 1001 et 1003 sont à la fois l’occasion de parachever l’apprentissage théorique et méthodologique, lié à l’actualité de la recherche et de réaliser une recherche action de psychologie interculturelle, nécessairement reliée au terrain de stage.

L’ensemble de ces enseignements ont été pensés pour fournir des outils épistémologiques, théoriques et méthodologiques nécessaires à la poursuite des études en doctorat de psychologie interculturelle. Enfin, nous précisons que des dispositifs numériques sont mis à disposition des étudiants pour augmenter les possibilités de la formation en présentiel.

Nous en prendrons quelques exemples en M1 et en M2.
À titre d’exemple, en M1, depuis 2017, les enseignements de l’UE 702 de psychologie interculturelle sont assortis d’un accès ouvert à un page d’un réseau social (Facebook), consacré aux échanges entre étudiants, et entre étudiants et enseignants concernant la psychologie interculturelle.
Les échanges faisant trace et servant d’héritage, d’années en années, contribuant ainsi à l’aide à la réussite (explicitations d’anciens sujets de partiel, débats, informations, etc.).
Enfin, en M2 l’utilisation de supervision de groupes à distance, permet depuis 2019 aux étudiants de réaliser leurs stages de professionnalisation de M2 à l’étranger (avec pour projet que ce dispositif puisse être étendu M1 pour la prochaine maquette).
Prenons un dernier exemple, chaque année le laboratoire d’adossement du Master de psychologie interculturelle organise des conférences thématiques intégrée à l’emploi du temps des Master 1 et des Master 2.

À l’initiative du Master de Psychologie Interculturelle, la conférence de 2017 a été mise à disposition via du streaming en direct sur la plateforme YouTube ; tout en étant filmée pour diffusion ultérieure sur canal-u.tv. Cette initiative sera répétée, dans l’optique d’entretenir un lien avec la communauté de psychologues interculturels déjà diplômés.


Détail des enseignements

Modalités d'évaluation

Année post-bac de sortie
Bac + 5
Niveau de sortie
Niveau 7

Poursuites d'études

L’obtention d’un master PI ouvre à la possibilité d’études doctorales.

Débouchés professionnels

Le parcours de Psychologie Interculturelle conduit les étudiants diplômés à pouvoir accompagner des sujets ou des groupes mobilisés par les souffrances liées à la complexité des sociétés contemporaines.
Ils sont former pour travailler dans des organisations relavant de différents champs, autant auprès de population migrante, qu'auprès de populations autochtones :
secteur social, secteur médico-social, secteur médical, secteur de l'éducation et de la formation, missions humanitaires, ETC.

Les résultats des études conduite par l'Observatoire de la Vie Étudiante (OVE) démontrent la versalité des professionnels formés :
les psychologues interculturels diplômés travaillent autant auprès des populations jeunes, qu'adultes, que vieillissantes, que de personnes en situation de handicap, en France ou à l'étranger, dans des milieux ouverts et fermés;

De surcroit, les étudiants formés dans le parcours de Psychologie Interculturelle pourront prétendre à occuper des postes orientés vers les activités de recherche et/ou de formation ou d’enseignement, tels que des postes de chargés d’études, chargés de mission, chefs de projet, formateurs, chercheurs, coordonnateurs de réseaux, consultants, enseignants-chercheurs ou Ingénieurs chargés d’études.

Les études réalisées par l’OVE démontrent que l’enseignement et de formation sont des voies d’insertions professionnelles importantes pour les diplômés.
 

Responsables pédagogiques

Master 1
Valentin EL SAYED | valentin.el-sayed@univ-tlse2.fr 

Master 2
Patrick DENOUX | patrick.denoux@univ-tlse2.fr
Julien TEYSSIER | julien.teyssier@univ-tlse2.fr

Contacts administratifs

Scolarité Masters 1 et 2

Delphine LAWRENCE | mastermentionclinique@univ-tlse2.fr | 05 61 50 35 05


Formation Continue

Annuaire du service de la Formation Continue