MASTER Psychologie | parcours Ergonomie Cognitive, Innovation Technologique et Facteur Humain (ECIT-FH)

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 3
Conditions d'admission
Durée de la formation
2 ans
Lieu(x) de formation
Toulouse
Stages
Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Formation en alternance
  • Formation en apprentissage


L’objectif du master "Ergonomie Cognitive, Innovation Technologique et Facteur Humain - ECIT-FH" est de former des psychologues et/ou ergonomes spécialistes de l’analyse des activités et des facteurs humains en situation de travail, de vie ou d’usage, pour la conception, l’amélioration et l’évaluation des technologies.

Diaporama de présentation du parcours

Regardez la vidéo de la présentation du parcours (code d'accès : 22=H!j*4 )

Réponses aux questions les plus fréquentes


 

Objectifs

Au plan professionnel, l’objectif principal du master "Ergonomie Cognitive, Innovation Technologique et Facteur Humain - ECIT-FH" est de former des psychologues et/ou ergonomes spécialistes de l’analyse des activités et des facteurs humains en situation de travail, de vie ou d’usage, pour la conception, l’amélioration et l’évaluation des technologies.

Au plan scientifique, l’objectif est de former des spécialistes capables de produire et de mobiliser des connaissances théoriques et méthodologiques dans les domaines de la psychologie cognitive, de l’ergonomie cognitive et organisationnelle.


Atouts de la formation

Cette formation de master en 2 ans permet la délivrance du titre de psychologue pour les étudiant.es ayant suivi l’intégralité du cursus de psychologie.

Cette formation hautement professionnalisante comporte 2 stages obligatoires totalisant 700h min (moyenne observée = 1000h) et plusieurs projets tuteurés en M1 et M2.

Le parcours ECIT-FH est rattaché au département de psychologie cognitive et ergonomie.

L’équipe pédagogique est pluridisciplinaire (psychologie cognitive, ergonomie, psychologie sociale, interaction humain-machine, linguistique, sociologie), composée de professionnel.les (professionnel.les associé.es à mi-temps, psychologues, ergonomes en poste) et d’intervenants académiques (enseignant.es-chercheur.ses., chercheur.ses CNRS, ingénieur.es d’études)

La formation est adossée au laboratoire “Cognition, Langues, Langage, Ergonomie” (UMR 5263), ce qui permet aux étudiant.es de bénéficier d’un environnement scientifique de haut niveau : conférences et séminaires du laboratoire, plate-forme technologique “Cognition, Comportement et Usages” (plateau dédié à l’oculométrie, à l‘étude de l’interaction humain-robot, à la simulation de la conduite automobile, etc.).

L’insertion des diplômé.es (promotions de 2014 à 2018) est excellente : 84% des diplômé.es sont en emploi.

La formation encourage par divers moyens les étudiant.es à développer leur réseau professionnel (participation aux conférences du réseau local “Recherche Scientifique et Améliorations des conditions de Travail”, au congrès national de la Société d’Ergonomie de Langue Française, de EPIQUE, etc.).

La formation est également en relation étroite avec d’autres formations qui forment à des métiers avec lesquels les diplômé.es du parcours ECIT-FH seront amené.es à collaborer dans leur pratique professionnelle (métiers de la recherche, informaticien.nes, développeur.ses, neuropsychologues, linguistes, psychologues du travail, etc.).

Le parcours ECIT-FH est rattaché au département de Psychologie cognitive et ergonomie.

Compétences visées

Les compétences visées sont de:

  • utiliser des connaissances théoriques en psychologie et en ergonomie pour analyser les situations de travail et d’usage des technologies (fonctionnement cognitif humain, organisations et activités de travail, etc.) ;
  • mettre en oeuvre la démarche d’intervention en ergonomie (analyse et problématisation de la demande, analyse du contexte, pré-diagnostic et diagnostic, préconisations, accompagnement du changement) dans différents types de projets (conception/évaluation de systèmes, analyse du travail) ;
  • choisir, élaborer ses méthodes et moyens techniques (observations, analyse de traces, simulations, prototypage, évaluation experte, tests utilisateurs, entretiens individuels, collectifs et de confrontation, espace de dialogue, etc.) pour analyser les activités humaines finalisées ;
  • élaborer des connaissances utiles à l’étude des activités humaines finalisées (rédiger une revue de la littérature/un état de l’art, construire des hypothèses, élaborer un dispositif de recueil de données, analyser et interpréter les données, communiquer ses résultats) ;
  • situer son action eu égard aux grandes approches de l’ergonomie ;
  • construire la participation des acteurs de l’entreprise ou des utilisateurs finaux
  • conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en oeuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif;
  • anticiper des évolutions possibles des situations de travail et d’usage (ergonomie prospective), innover et faire preuve de créativité;
  • développer une conscience critique des savoirs;
  • argumenter sa pratique, ses choix théoriques, méthodologiques et pragmatiques ;
  • inscrire son activité dans le respect des règles déontologiques et éthiques de la psychologie et de l’ergonomie et de la législation du travail et des cadres institutionnels ;
  • se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour l’analyse des activités humaines en situation finalisée (logiciels de maquettage, outils d’aide pour l’analyse de l’activité, etc.) ;
  • mettre en oeuvre les techniques professionnelles (rechercher un stage/un emploi, élaborer des documents professionnels, conduire une réunion, etc.) ;
  • répondre à un appel d’offres ;
  • communiquer en langue anglaise au niveau professionnel à l’écrit et à l’oral.


Coopération interuniversitaire et interdisciplinaire

Le master "ECIT-FH" est membre du dispositif Disrupt’Campus qui associe des étudiants de différentes disciplines (informatique et droit notamment) dans le cadre d’une expérience de coopération pour répondre collectivement à un problème d’entreprise lié à la transformation numérique des organisations.
Pour plus d'informations sur le dispositif, merci de contacter Brigitte Poitevineau.

 

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 3


Formation(s) requise(s)

Cette formation est ouverte aux titulaires de la Licence de Psychologie, dans des secteurs en cohérence avec le parcours (p. ex. Sciences cognitives, STAPS, Sociologie, Informatique, AES, formations aux métiers de la santé...).

Seul.es les étudiant.es ayant le cursus complet en psychologie pourront demander la délivrance du titre de psychologue.

Conditions d'admission


Accès en Master 1

  • Vous devez avoir validé un bac + 3 (180 ECTS) et devez déposer une demande d’admission sur l’application eCandidat
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France.
  • Par validation des acquis professionnels (VA85) ou de l’expérience (VAE) : déposez votre demande auprès du service de la formation continue


Accès en Master 2

  • Les étudiant·e·s de l'Université Toulouse - Jean Jaurès ayant validé la première année de master sont autorisé·e·s à s'inscrire en 2e année du parcours correspondant sur l’application APO.WEB.
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France.
  • Par validation des acquis professionnels (VA85) ou de l’expérience (VAE) : déposez votre demande auprès du service de la formation continue
  • Dans les autres cas : réorientation, changement d’université, reprise d’études, validation des études supérieures (VES)
    Vous devez avoir validé un bac + 4 (240 ECTS) et devez déposer votre demande d’admission sur l’application eCandidat

Année post-bac de sortie
Bac + 5
Niveau de sortie
Niveau 7

Poursuites d'études

Doctorat de psychologie ou d'ergonomie

Chaque année, 1 à 2 diplômé.es poursuivent en doctorat de psychologie ou d’ergonomie.
 

Débouchés professionnels

L’insertion des diplômé.es (promotions de 2014 à 2018) est excellente : 84% des diplômé.es sont en emploi.

D’après la nomenclature des activités françaises (CODE NAF : M Activités spécialisées scientifiques et techniques), Les secteurs d’activité principaux des diplômé.es sont  :

  • audit, conseil, expertise
  • aéronautique
  • Informatique, numérique, réseau
  • automobile, transports
  • armée, sécurité
  • santé, médical
  • enseignement, formation
  • BTP, architecture /agriculture
Les diplômé.es sont recruté.es dans des structures variées :
  • grands groupes (Thalès, Airbus, Continental, Ubisoft, etc.) ;
  • entreprises de services du numérique (Sopre Steria, etc.) ;
  • institutions publiques ou parapubliques (Centre de gestion de la fonction publique territoriale, etc.)
  • cabinets de Conseil (Human Design Group, Egis Avia, etc.).
À l’issue du diplôme, ils, elles, sont devenu·e·s :
  • psychologue / ergonome
  • ergonome conseil / consultant.e
  • UX designer / Web designer / Concepteur.rice multimédia
  • spécialiste Facteurs Humains
  • ergonome-chercheur.se dans le domaine de la recherche industrielle
  • ergonome interne dans de grandes entreprises ou dans la Fonction Publique.

La quasi-totalité des diplômé.es exercent en tant que salarié.es à temps plein et pour 58% d’entre eux.elles, les contrats sont de type CDI.
Le salaire mensuel net moyen est de 2475€.
 

Responsables pédagogiques

Contacts administratifs

Scolarité

Master 1 et 2
Céline BENS |
celine.bens@univ-tlse2.fr | 05 61 50 38 87
 

Formation Continue

Annuaire du service de la Formation Continue