MASTER Mondes médiévaux | parcours Études médiévales : histoire, histoire de l'art et archéologie

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 3
Conditions d'admission
Durée de la formation
2 ans
Lieu(x) de formation
Toulouse
Stages
Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue


Le master "Études médiévales : Histoire, Histoire de l'art et Archéologie" propose une approche transdisciplinaire sur le Moyen Age. Pour ce faire, un enseignement méthodologique de croisement de sources et des données à partir d’un travail concret sur les sources, les œuvres, le matériel ou les sites archéologiques est assuré, formation qui permet l’acquisition de compétences en vue d’une pré-professionnalisation.

Objectifs

L’originalité du master "Études médiévales : Histoire, Histoire de l'art et Archéologie" est de conjuguer des approches très variées et de permettre à l’étudiant de découvrir de nombreuses disciplines. Il pourra ainsi acquérir une ample formation associant l’histoire, l’histoire de l’art et l’archéologie.

L’enseignement en Master Mondes Médiévaux vise l’acquisition d’outils et de contenus nécessaires à la recherche.

En première année, l’accent est mis sur les ressources méthodologiques et l’étude de grands thèmes transversaux dont les démarches et les problématiques sont détaillées et explicitées. Le mémoire accompagne ces acquisitions, comme une première mise en œuvre de ces repères. La deuxième année offre l’occasion d’études plus approfondies dans les domaines qui concernent plus spécialement le thème du mémoire de recherche. C’est à l’issue de cette deuxième année qu’est achevé le mémoire inédit qui valide le diplôme de master.

Le cadre de l’enseignement est commun à tous les étudiants médiévistes, mais chaque étudiant organise son cursus : certaines UE proposent plusieurs choix, d’autres sont optionnelles et ouvertes sur d’autres masters de l’UT2J. Les deux années sont organisées selon des blocs de cours communs. L’étudiant se voit proposer plusieurs options dans chaque module : il en choisit certaines en M1, d’autres en M2.

La confrontation avec les milieux professionnels dans le domaine des archives, du patrimoine et de l’archéologie vise à favoriser son orientation ou son insertion professionnelle future dans un large éventail de métiers liés à l’histoire, aux arts et au patrimoine.

La participation régulière au séminaire d’actualité de la recherche, propre au master, et aux rencontres interdisciplinaires contribue à améliorer les capacités de travail en équipe et à l’ouverture d’esprit de l’étudiant. Enfin, la richesse des sites, des fonds d’archives et de bibliothèques spécialisées de la région constitue un atout supplémentaire à la formation de l’étudiant.

Compétences visées

À l’issue de la formation, l’étudiant doit avoir acquis :

  • une méthode,
  • des savoirs et des savoir-faire,
  • une capacité à formuler des questionnements,
  • à développer un sens critique,
  • à mettre en œuvre un argumentaire,
  • à rédiger un mémoire.
Il doit également pouvoir être autonome et faire preuve d’initiative dans son travail.
Il est informé sur un éventail élargi de débouchés dans la vie active, notamment grâce à des stages et aux rencontres avec des professionnels extérieurs.

Les compétences visées sont de :
  • conduire dans son domaine une démarche innovante qui prenne en compte la complexité d’une situation en utilisant des informations qui peuvent être incomplètes ou contradictoire.
  • conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif et assumer les responsabilités.
  • identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisée pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.
  • actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la réglementation.
  • evaluer et s’autoévaluer dans une démarche qualité.
  • s’adapter à différents contextes socioprofessionnels et interculturels, nationaux et internationaux.
  • communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambigüe, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes.
  • utiliser les outils numériques de référence et de règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée, ainsi que de collaborer en interne et en externe.

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 3


Formation(s) requise(s)

Cette formation est ouverte aux titulaires de l'une des licences suivantes ou d'une formation bac+3 équivalente :

Conditions d'admission


Accès en Master 1

  • Vous devez avoir validé un bac + 3 (180 ECTS) et devez déposer une demande d’admission sur l’application eCandidat
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France.
  • Par validation des acquis professionnels (VA85) ou de l’expérience (VAE) : déposez votre demande auprès du service de la formation continue


Accès en Master 2

  • Les étudiant·e·s de l'Université Toulouse - Jean Jaurès ayant validé la première année de master sont autorisé·e·s à s'inscrire en 2e année du parcours correspondant sur l’application APO.WEB.
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France.
  • Par validation des acquis professionnels (VA85) ou de l’expérience (VAE) : déposez votre demande auprès du service de la formation continue
  • Dans les autres cas : réorientation, changement d’université, reprise d’études, validation des études supérieures (VES)
    Vous devez avoir validé un bac + 4 (240 ECTS) et devez déposer votre demande d’admission sur l’application eCandidat

Année post-bac de sortie
Bac + 5
Niveau de sortie
Niveau 7

Poursuites d'études

Doctorat
Autres masters à orientation professionnalisante

Débouchés professionnels

Secteurs d’activités, environnement :

  • métiers de l’enseignement et de la recherche ;
  • métiers du patrimoine et de la culture ;
  • métiers de la documentation ;
  • métiers de la communication et de l’information ;
  • administration et gestion de l’archéologie, du patrimoine et de la culture au niveau local, régional, national ;
  • administrations publiques ;
  • collectivités territoriales ; s
  • service d'études et archives d'une grande entreprise ou d'un organisme professionnel ;
  • cabinet d'études et de conseil, consultant prestataire de services ;
Métiers à l’issue du diplôme :
  • agent des services de l’archéologie, du patrimoine et de la culture (ingénieur, conservateur) ;
  • agent des services d’archives, municipales ou départementales ;
  • agent à l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) ou chez les opérateurs privés en archéologie ;
  • agent de l’Université ou du CNRS (assistant ingénieur, ingénieur d’étude en histoire, histoire de l’art, archéologie) ;
  • agent des collectivités territoriales (chargé d'opérations, régisseur, assistant régisseur) ;
  • métiers liés à la médiation culturelle et à la valorisation du patrimoine (guide, animateur, diffusion et vulgarisation de la recherche sur les divers supports médiatiques) ;
À l'issue d'obtention de concours (de la fonction publique et fonction territoriale, de l’École du Patrimoine) et poursuites d'études :
  • conservateur du patrimoine, Conservateur de musée ;
  • enseignant-chercheur, enseignant du primaire ou du secondaire ;
  • chargé/chargée d'études et de recherche en sciences de l'homme.
À l’issue de la formation, ils, elles, sont devenu·e·s :
  • archéologue ;
  • chargé(e) de mission inventaire du patrimoine bâti ;
  • chargé de mission patrimoine ;
  • assistant d’éducation ;
  • animateur ;
  • guide ;
  • attachée de conservation ;
  • professeur des écoles ;
  • professeur d’histoire-géographie.

Responsables pédagogiques

Hélène DEBAX | helene.debax@univ-tlse2.fr
Jacques DUBOIS | jacques.dubois@univ-tlse2.fr

Contacts administratifs

Scolarité

Fatiha LAHDIL | master.histoire@univ-tlse2.fr | 05 61 50 45 82
Céline NORD-LANNES | celine.nord-lannes@univ-tlse2.fr


Formation Continue

Annuaire du service de la Formation Continue