LICENCE Histoire de l'art et archéologie | parcours Archéologie

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac
Conditions d'admission
Durée de la formation
3 ans
Lieu(x) de formation
Toulouse
Stages
Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue


La Licence "Archéologie" est une formation tant théorique que pratique autour des questionnements, méthodes et enjeux de l’archéologie appliqués de la Préhistoire au Moyen Âge.
 

Objectifs

Conçu sous la forme d’un enseignement commun avec le parcours Histoire de l’art en L1 puis d’un enseignement entièrement dédié à l’archéologie à partir de la L2 (hormis pour les étudiants décidant de conserver une discipline associée), la Licence "Archéologie" a pour objectif, au travers d’une spécialisation progressive construite sur les 3 années, d’apporter un socle de connaissances et un recul analytique sur les questionnements, les méthodes et les concepts de cette discipline, appliqués à des contextes courant de la Préhistoire jusqu’à l’époque médiévale, et comprenant désormais des ouvertures sur l’époque moderne et contemporaine.
Si l’Europe demeure le cadre géographique privilégié, une ouverture sur les mondes extra-européens, en particulier en direction du Bassin méditerranéen et de l’Afrique, est également proposée ; cette ouverture est notamment effectuée au travers d’un enseignement en L3 intitulé « archéologie du contact ».

À partir d’un enseignement d’initiation incluant le contact avec sites, musées et monuments dès la L1, cette formation alterne ensuite en L2 et L3, et selon plusieurs niveaux d’approfondissement, entre l’apport de connaissances à des contextes chrono-culturels précis (Préhistoire ancienne, Préhistoire récente, Protohistoire, Antiquité grecque ou romaine, Epoque médiévale…) et des enseignements transversaux de méthodologie. Ces derniers intègrent un contenu pratique d’initiation (L2) et de perfectionnement (L3) à l’analyse de diverses catégories de mobilier (lithique, céramique, métallique), ainsi qu’un enseignement dédié aux sciences du paléoenvironnement (géomorphologie, paléobotanique, archéozoologie) et à l’archéométrie (L3). Cette formation méthodologique et pratique se double également d’un stage de terrain obligatoire (L3).

Par ailleurs, dans le cadre des opérations de fouilles estivales dirigées par des membres de l’équipe pédagogique, les étudiants se voient offrir une centaine de places sur des chantiers situés pour la plupart dans le sud de la France et couvrant toutes les périodes concernés par notre parcours.
Cette démarche constitue de la sorte un apport très concret en faveur de leur professionnalisation et/ou de leur poursuite d’études.

Par l’exigence de son contenu théorique et l’ouverture très concrète en direction de la recherche archéologique, laquelle prend également la forme d’une invitation à assister à des colloques, rencontres, tables-rondes ou bien encore aux journées organisées par le Service régional de l’Archéologie d’Occitanie, ce parcours prépare l’étudiant à intégrer l’un des 3 masters proposé par notre établissement et consacrés tout ou partie à l’archéologie (« Arts, sociétés, environnements de la Préhistoire et de la Protohistoire : Europe, Afrique » ; « Sciences de l’Antiquité » ; « Études médiévales »), ainsi que naturellement le Master « ATRIDA ».

Ces orientations sont favorisées par la présentation des filières de master et métiers de l’archéologie effectuées dans le cadre du parcours, ainsi que sous la forme conjointe d’entretiens personnalisés, visant à définir les intentions et les orientations de chaque étudiant au plus près de ses aspirations.

 

Compétences visées

La formation prépare ainsi l’orientation des étudiants vers les différents métiers de l’archéologie et du patrimoine :

  • recherche ;
  • responsabilité opérationnelle ;
  • ingénierie ;
  • administration ;
  • conservation ;
  • valorisation.
Les compétences visées sont :
  • acquérir des connaissances théoriques et maîtriser le vocabulaire scientifique lié à la discipline
  • se repérer dans la chronologie et la géographie du patrimoine archéologique
  • manier des concepts et des méthodes spécifiques à l’archéologie
  • développer des capacités d’analyse (commentaire d’œuvre, dissertation, notices de lecture, réalisation de dossier autour d’un thème de recherche défini) et une réflexion critique et construite en s'appuyant sur les matériaux, les supports, les média, les matières, les techniques, les styles des œuvres, leur histoire, leur évolution et les institutions culturelles (locales, régionales, nationales et internationales) et les milieux professionnels associés à la discipline.
  • acquérir une autonomie dans le travail personnel et participer à un travail collectif
  • communiquer de façon claire et non ambiguë en langue française à l’écrit et à l’oral dès la L1
  • communiquer correctement au moins une langue étrangère (l’anglais généralement) : validation niveau B2 au cours de la licence ; compréhension et analyse d’analyse d’articles et d’ouvrages scientifiques (niveau licence 3)
  • appliquer les normes bibliographiques
  • exploiter et restituer les sources documentaires dans une production personnelle à l’issue de la licence 3
  • utiliser les outils informatiques adéquats et les NTIC (C2i)

 

Publics

Niveau de recrutement : Bac


Formation(s) requise(s)

Baccalauréat ou équivalent

Conditions d'admission


Accès en Licence 1

  • Le dépôt de candidature en 1e année s'effectue obligatoirement sur www.parcoursup.fr pour les titulaires du baccalauréat, du DAEU, d'un diplôme de niveau IV ou d'un diplôme d'un pays de l'Espace Économique Européen équivalent au baccalauréat.
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France.


Accès en Licence 2

  • Les étudiant·e·s de l'Université Toulouse - Jean Jaurès ayant validé au moins un semestre de la première année sont autorisé·e·s à s'inscrire en 2e année du parcours correspondant de Licence sur l’application APO.WEB.
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France.
  • Par validation des acquis professionnels (VA85) ou de l’expérience (VAE) : déposez votre demande auprès du service de la formation continue
  • Dans les autres cas : réorientation, changement d’université, reprise d’études, validation des études supérieures (VES)
    Vous devez avoir validé un bac + 1 (60 ECTS) et devez déposer votre demande d’admission sur l’application eCandidat


Accès en Licence 3

  • Les étudiant·e·s de l'Université Toulouse - Jean Jaurès ayant validé au moins trois semestres des deux premières années de la licence sont autorisé·e·s à s'inscrire en 3e année du parcours correspondant de licence sur l’application APO.WEB.
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France.
  • Par validation des acquis professionnels (VA85) ou de l’expérience (VAE) : déposez votre demande auprès du service de la formation continue
  • Dans les autres cas : réorientation, changement d’université, reprise d’études, validation des études supérieures (VES)
    Vous devez avoir validé un bac + 2 (120 ECTS) et devez déposer votre demande d’admission sur l’application eCandidat

La première année associe l'étude de Histoire de l'art et Archéologie à une discipline dite "mineure de découverte", au choix :

  • anthropologie
  • histoire
  • lettres et arts
  • lettres classiques

À partir de la 2e année le parcours se recentre sur l'Archéologie, tout en offrant la possibilité de conserver des enseignements d'Histoire de l'art, d'Anthropologie ou d'Histoire en tant que "mineure".
 

1e année : Majeure Histoire de l'art et Archéologie - Mineure de découverte au choix (anthropologie, histoire, lettres et arts, lettres classiques)

Modalités d'évaluation

Année post-bac de sortie
Bac + 3
Niveau de sortie
Niveau 6

Poursuites d'études

Master puis Doctorat.
 

Logo Trouver Mon Master Retrouvez l'intégralité des diplômes nationaux de master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France sur le portail Trouver mon master.


 

Débouchés professionnels

À l'issue de poursuites d'études et réussite aux concours :

  • maître de conférences ;
  • chercheur au CNRS ou dans une autre institution de l’ESR ;
  • conservateur du patrimoine ;
  • responsable d’opération archéologique (structure publique et privée) ;
  • chargé d’inventaire et du patrimoine ;
  • assistant et Attaché de conservation ;
  • secrétaire scientifique auprès du MEAE ;
  • chargé de mission, Ingénieure de recherche…

Responsables pédagogiques

François BON | bon@univ-tlse2.fr | 05 61 50 36 43

Contacts administratifs

Scolarité

Mila TAHAR-ASRI | tahar@univ-tlse2.fr | 05 61 50 44 11
Maryline PERDEREAU | maryline.perdereau@univ-tlse2.fr | 05 61 50 46 48
 

Formation Continue

Annuaire du service de la Formation Continue